La chirurgie pour soigner l’obésité

On compte plus de 6 millions de Français en situation d’obésité morbide et 14,4 millions en surpoids ; et ces chiffres ont tendance à augmenter chaque année. Aujourd’hui, il existe des solutions qui ont fait leurs preuves et permettent d’obtenir une perte de poids importante et durable.

Des opérations pour traiter l’obésité morbide

L’obésité morbide est la cause de maladies multiples et sérieuses - diabète, hypertension artérielle, infarctus - qui sont la cause, directe ou indirecte, d’environ 55 000 décès par an en France. Une étude suédoise a montré que seules les interventions chirurgicales avaient une efficacité prouvée pour obtenir une perte de poids importante et durable. Parmi ces interventions, les plus pratiquées aujourd'hui sont le by-pass gastrique et la sleeve gastrectomy.


Une efficacité prouvée

Une étude suédoise (Swedish Obesity Study) a été menée auprès de 4 000 malades souffrant d'obésité morbide ancienne et stabilisée. Ces malades ont été répartis en deux groupes qui ont été suivis pendant 10 ans. Les malades du premier groupe, qui n’avaient pas été opérés mais avaient été suivis par des médecins nutritionnistes et des psychologues, ont tous repris du poids. Les seules pertes de poids importantes et durables qui ont été observées ont eu lieu dans le second groupe, celui des patients qui avaient bénéficié d’une intervention chirurgicale.

Des opérations pour qui ?

Les interventions chirurgicales qui permettent de faire perdre du poids s'adressent à des malades dont la surcharge pondérale est très importante. Cette surcharge s'évalue à partir de l'Index de Masse Corporelle (IMC) qui est le rapport du poids (en kg) sur la taille (exprimée en mètre) au carré. L'IMC normal se situe entre 20 et 25. On parle d'obésité modérée entre 25 et 35 et d'obésité morbide au dessus de 40. Le terme « obésité morbide » signifie que l'espérance de vie est diminuée en raison des complications liées à l'excès de poids : diabète, hypertension artérielle, infarctus du myocarde, insuffisance respiratoire… Pour les personnes atteintes d’obésité morbide, la qualité de vie est également altérée par des complications mécaniques liées au surpoids : essoufflement au moindre effort, douleurs articulaires diffuses, apnée du sommeil nécessitant un appareillage nocturne…

Labéllisé par SOFFCO-MM