Duodenal switch

Le duodenal switch est une intervention chirurgicale particulièrement indiquée chez les patients super-obèses (IMC>50) L'intérêt majeur de cette technique est de pouvoir être réalisée en deux opérations effectuées à un an d’intervalle environ.

duodenal.png

Objectifs

  • réaliser un petit estomac et le réduire verticalement
  • créer un court-circuit intestinal plus long que pour un bypass
  • obtenir une perte de poids d’environ 70 à 85% par rapport à l’excès de poids initial

Principe

Comme le by-pass, le duodenal switch associe un petit estomac (sleeve gastrectomy) à un court circuit intestinal mais ce court circuit est beaucoup plus long que dans le cas du by-pass et engendre une malabsorption plus importante.

Implications pour le patient

Les deux opérations se déroulent à un intervalle de 12 à 18 mois, ce qui diminue le risque opératoire.

Le confort alimentaire est bon mais il existe une tendance diarrhéique en cas d’écart alimentaire et le risque de carence est plus important qu’avec un bypass, ce qui nécessite un suivi très régulier.

Cette intervention nécessite également des apports importants en protéines dans l'alimentation (200g/j).

Résultats

Chez les patients super-obèses (dont l’IMC est supérieur à 50), un by-pass risque de ne pas être assez efficace et il est démontré que le risque de mortalité péri-opératoire augmente considérablement (2%), la solution du duodenal switch peut donc être intéressante à envisager.

Voir la vidéo

La HAS vous informe

 

Voir la fiche

Labéllisé par SOFFCO-MM